AFTERWORK tout simplement – Les défis du plein emploi.

AFTERWORK tout simplement – Société digitale : comment rester humain ?
11 octobre 2018
Une nouvelle chronique « La recherche en actions » sur le site du magazine HR Today
21 mars 2019

Les défis du plein emploi : croissance, innovations technologiques et ouverture internationale.

Que ce soit en Suisse ou dans d’autres pays, une source récurrente de préoccupation, notamment pour les jeunes, est liée à la question de l’emploi. Existera-t-il encore des emplois dans le futur ? Le début du millénaire est marqué par des changements profonds dans la manière dont est organisée le travail : délocalisations, mouvements migratoires, progrès technique, démantèlement des filets de sécurité sociale, croissance marquée des inégalités, etc. Le 31 janvier 2019, Giovanni Ferro Luzzi* a utilsé quelques chiffres et tendances pour illustrer la source de ces craintes, et surtout montrer qu’elles ne sont pas toujours fondées. En particulier, l’économie suisse est relativement bien armée pour affronter les défis du futur. Ceci n’empêche pas qu’un examen prospectif soit nécessaire pour anticiper au mieux des changements structurels importants qui pourront se manifester et faire en sorte que les coûts de ces transitions soient minimisées et que les fruits de la croissance future bénéficient au plus grand nombre aujourd’hui et demain.

Flyer et inscription à cet AFTER WORK tout simplement >>

*Giovanni Ferro Luzzi est professeur à la Haute école de gestion de la HES-SO Genève et à l’Université de Genève où il dirige l’Institut de recherche appliquée en économie et gestion (Ireg). Ses publications portent notamment sur les politiques du marché du travail, l’économie de l’éducation, le chômage, les inégalités de salaires, la discrimination et la pauvreté. Il a également été consultant pour l’OCDE et le BIT.

Nos AFTER WORK tout simplement sont proposés en partenariat avec l’association HR Genève.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *